Si c’était de l’amour, de Patric Chiha

Ils sont quinze jeunes danseurs, d’origines et d’horizons divers. Ils sont en tournée pour danser Crowd, une pièce de Gisèle Vienne inspirée des raves des années 90, sur l’émotion et la perception du temps. En les suivant de théâtre en théâtre, Si c’était de l’amour, documente leur travail et leurs étranges et intimes relations. Car les frontières se troublent. La scène a l’air de contaminer la vie – à moins que ce ne soit l’inverse. De documentaire sur la danse, le film se fait alors voyage troublant à travers nos nuits, nos fêtes, nos amours.

Générique

Sélectionné à la Berlinale 2020 dans la section Panorama
 
Avant-première française le 29 février 2020 (19h) au Centre Pompidou, Cinéma 1
Sortie nationale en France le 4 mars 2020
 
France / 2019 / 82 minutes
Réalisation : Patric Chiha
Image : Jordane Chouzenoux
Montage : Anna Riche
Son : Pierre Bompy
Montage son & Mixage : Mikaël Barre
Production : Charlotte Vincent – Aurora films
Avec le soutien de Ministère de la Culture / Direction générale de la création artistique, Région Île-de-France
En partenariat avec le CNC, Image/mouvement du Centre national des arts plastiques

D’après CROWD de Gisèle Vienne
Avec :  Philip Berlin, Marine Chesnais, Kerstin Daley-Baradel, Sylvain Decloitre, Sophie Demeyer, Vincent Dupuy, Massimo Fusco, Nuria Guiu Sagarra, Rehin Hollant, Georges Labbat, Oskar Landström, Theo Livesey, Louise Perming, Katia Petrowick, Anja Röttgerkamp, Jonathan Schatz, Gisèle Vienne, Henrietta Wallberg, Tyra Wigg

Presse